Le Conseil fédéral demande un crédit de 657,3 millions de francs pour les constructions civiles de la Confédération



Le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui le message 2012 du DFF concernant les immeubles. Par ce biais, il demande au Parlement un crédit global de 657,3 millions de francs pour augmenter le crédit d'engagement «Constructions civiles». Ce crédit d'ensemble permet de financer deux grands projets de construction, à savoir la rénovation totale du bâtiment de la Direction générale des douanes situé à la Monbijoustrasse 40 et la première étape de l'aménagement du site de la Guisanplatz 1 à Berne, ainsi qu'un crédit-cadre pour des projets de construction de moindre importance.

Le bâtiment de la Monbijoustrasse 40 est un bâtiment administratif de la Confédération bâti dans les années 50 et utilisé depuis par la Direction générale des douanes. Les travaux seront réalisés en collaboration avec le service des monuments historiques de la ville de Berne. D'une grande valeur urbanistique et architectonique, le bâtiment fait partie des ouvrages dignes de protection inscrits aux inventaires des monuments historiques de la ville et du canton de Berne. La rénovation concernera principalement l'enveloppe extérieure ainsi que les installations techniques et les systèmes de sécurité. Par ailleurs, une concentration des postes de travail permettra de loger à cette adresse d'autres unités d'organisation de la Direction générale des douanes, ce qui améliorera l'efficacité de la collaboration au sein de cette dernière.

Centre administratif de la Guisanplatz 1 à Berne: première étape

Des travaux de transformation et de construction réalisés en deux étapes sur le site de l'ancien arsenal fédéral de Berne-Wankdorf donneront naissance à un nouveau centre administratif abritant environ 4700 postes de travail. La première étape verra la réalisation d'une surface brute par étage de 60 000 m2 dans le cadre du pôle de développement du Wankdorf et du plan des zones de construction de la ville de Berne. Il est prévu de rénover et de transformer le bâtiment protégé se trouvant au sud-est du site. Le centre administratif de la Guisanplatz 1 abritera, non seulement, l'Office fédéral de la police (fedpol) et le Ministère public de la Confédération (MPC), mais encore, armasuisse et l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP). Le regroupement des unités d'organisation exécutant des tâches communes permettra de contenir les coûts grâce à l'exploitation des synergies et à l'utilisation d'une infrastructure commune. Les travaux seront réalisés conformément aux normes MINERGIE-P-ECO® et Gesundes Innenraumklima GI® dans le but de satisfaire aux exigences du développement durable.

Un crédit-cadre de 220 millions de francs

Le crédit-cadre de 220 millions de francs permettra de céder des crédits d'engagement, d'un montant inférieur à dix millions de francs chacun, pour financer des projets de construction du portefeuille immobilier de l'OFCL. Font partie de ce portefeuille les immeubles destinés à l’accomplissement des tâches de l’administration fédérale civile, de l’Assemblée fédérale et des Services du Parlement, des tribunaux fédéraux, des représentations de la Confédération et des commissions extraparlementaires.


24/05/2012


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 683 fois

Immo-swissnews.ch