Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Le projet Tête GVA Casaï - Aéroport: un territoire à enjeux pour développer la Genève de demain



Le conseiller d'Etat Mark Muller, chargé du département des constructions et des technologies de l'information (DCTI), en partenariat avec les villes de Meyrin et de Vernier représentées respectivement par M. Pierre-Alain Tschudi, conseiller administratif, et M. et Yvan Rochat, vice-président du conseil administratif, a dévoilé le projet stratégique de développement (PSD) Tête GVA - Casaï - Aéroport.

Cette présentation publique initie une démarche ambitieuse pour répondre aux enjeux de développement du canton. Sur un secteur de 180 hectares, ce sont quelque 3600 logements et 4800 emplois qui seront créés selon un programme hautement qualitatif.

Les projets seront présentés au public en juin de cette année.

Cette présentation publique du projet stratégique de développement (PSD) Tête GVA Casaï-Aéroport, la première d’une série, est exemplaire de la qualité que l’Etat de Genève
souhaite développer dans tous les projets d'aménagement à l'échelle cantonale, tant en matière de projet que de dialogue. Fruit d’un partenariat étroit avec les villes de Vernier et
Meyrin, le processus initié à l’occasion de la présentation de ce PSD doit permettre de répondre au triple objectif suivant: construire mieux, plus et plus vite des logements pour les
habitants de la région. Cette première présentation publique d'un PSD sera prochainement suivi par celles de Châtelaine, de La Pallanterie ou encore de la gare de Chêne-Bourg à
Chêne-Bougeries.

Le secteur de Tête GVA Casaï - Aéroport constitue un territoire stratégique cantonal sur la partie sud-ouest de l'aéroport, soumis à de fortes pressions de développement et de renouvellement urbain. La démarche des projets stratégiques de développement a été mise en place pour en révéler ses potentiels, participer à la production de logements et d'emplois
et y développer un cadre de vie de haute qualité. Il est d'ailleurs prévu d'y construire pas moins de 3600 logements et d'y aménager quelque 4800 places de travail. La création de
nouveaux logements est impérative pour le canton de Genève. L'approche du PSD y contribue en s'appuyant sur l'identité, les potentiels du territoire afin de le faire évoluer vers
une densité et une qualité plus importante répartie de manière équilibrée.

Mobilité, urbanisme et environnement sont autant de thèmes mis en commun au sein d'une réflexion d'ensemble partagée entre tous les acteurs du territoire. L'image directrice, qui sera
élaborée dès juin 2012, servira de fil conducteur pour donner cohérence à toutes les réalisations qui se succéderont au sein de ce PSD dans les prochaines années. Cette démarche garantira l'équilibre du territoire sur le long terme: que l'implantation des logements, des activités, des infrastructures soit pensée de manière globale et maîtrisée pour offrir un haut niveau de qualité de vie.

Le PSD Tête GVA Casaï-Aéroport en bref

• 3600 logements
• 4800 emplois
Chronologie du projet
• 14 octobre 2011: lancement du projet avec le 1er comité de pilotage
• 12 décembre 2011: appel à candidature
• 24 janvier 2012: délai pour le dépôt des dossiers de candidature
• 25 janvier 2012: séance d'information publique
• 30 janvier 2012: choix des mandataires
• Fin mai 2012: présentation des trois projets au collège d'experts
• Mi juin 2012: exposition publique des trois projets retenus
Objectifs des PSD
• Urbanisation: assurer un développement cohérent et multifonctionnel
• Mobilité: améliorer les développements à l'échelle locale et cantonale
• Environnement: développer la nature en ville

01/02/2012


Lu 278 fois

Immo-swissnews.ch