Le taux de logements vacants augmente légèrement

Recensement des logements vacants au 1er juin 2011



Au 1er juin 2011, on dénombrait en Suisse environ 38'420 logements vacants, soit 0,94% du parc de logements de tout le pays.

Le jour de référence, soit le 1er juin 2011, 38'420 logements étaient recensés comme vacants en Suisse, soit 0,94% de l’ensemble des logements du territoire national, contre 36'710 logements vacants ou 0,92% un an plus tôt. On dénombrait donc environ 1700 logements vacants de plus en 2011, ce qui représente une progression de près de 5%.

Parmi les grandes régions, seule la Suisse du Nord-Ouest affiche une baisse du nombre de logements vacants et du taux de logements vacants. Le nombre et le taux de ces derniers ont par
contre progressé par rapport à l’année précédente dans les autres grandes régions. Le nombre de logements vacants a augmenté dans seize cantons et a diminué dans dix cantons. La plus forte hausse du taux de logements vacants a été enregistrée dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures (de 1,22% à 1,99%), la baisse la plus marquée dans le canton de Glaris (de 1,82% à 1,27%). Le taux de logements vacants le plus élevé (2,09%) a été observé dans le canton de Soleure.

Le canton de Genève compte toujours le moins de logements vacants par rapport au parc de logements (0,25%).

Davantage de logements neufs et de maisons individuelles disponibles
Au 1er juin 2011, on dénombrait dans tout le pays 4570 maisons individuelles vacantes. Ce nombre traduit une hausse d’environ 250 unités ou de près de 6% en un an. Le nombre des nouveaux logements vacants a quant à lui augmenté de 690 unités ou de plus de 16% en un an. En tout, 4870 nouveaux logements étaient vides le jour de référence.

Davantage de logements vacants à louer, mais moins à vendre
Au 1er juin 2011, on recensait dans tout le pays 30'820 logements à louer qui étaient vacants, soit une augmentation de 1870 unités ou de plus de 6% par rapport à l’année précédente. En revanche, le nombre de logements vacants à vendre était en baisse. Au jour de référence, il atteignait 7600 unités, soit 170 unités ou 2% de moins que douze mois auparavant.

L’offre de logements de 3 et 4 pièces est toujours la plus importante
L'offre a augmenté quelle que soit la taille des logements par rapport à l’année précédente. La hausse a été la plus marquée pour les logements de six pièces ou plus (+7%). La plupart des logements vacants sont des quatre-pièces (11’880 unités; +4%) ou des trois-pièces (11'400 unités; +5%).

carte interactive

12/09/2011

Tags : logements, OFS

Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 715 fois

Immo-swissnews.ch