Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Les investissements dans la construction en Suisse en 2008



Les investissements dans la construction en Suisse en 2008
Légère hausse des dépenses de construction en termes nominaux

Selon les résultats provisoires de la statistique de la construction de 2008, les dépenses dans la construction se sont accrues de 0,9% en termes nominaux par rapport à l'année précédente pour atteindre 51,8 milliards de francs. Mais si l’on tient compte du renchérissement annuel estimé à 3,7% dans la construction en 2008, les dépenses en termes réels dans ce secteur ont diminué de 2,7%. Pour l’année 2009, les projets de construction annoncés laissent entrevoir une baisse des dépenses en termes nominaux.

Les dépenses totales dans la construction (total des investissements et des travaux d’entretien publics) se sont accrues de 0,9% en termes nominaux et ont atteint 51,8 milliards de francs. Compte tenu du renchérissement, estimé pour l’heure à 3,7% en 2008, les dépenses dans la construction ont en fait fléchi de 2,7% en termes réels par rapport à l’année précédente.

Les investissements dans la construction (dépenses de construction sans les travaux d’entretien publics) ont progressé de 1% en termes nominaux à 47,9 milliards de francs. Ils englobent les investissements dans les nouvelles constructions et dans les transformations. Les investissements
dans les nouveaux projets de construction ont augmenté de 0,8% à 31,5 milliards de francs en un an.

L’augmentation a encore été plus marquée pour les investissements dans des projets de transformation, qui ont progressé de 1,3% à quelque 16,4 milliards de francs en 2008. Les maîtres d'ouvrage publics ont accru leurs investissements tant dans les nouvelles constructions (+6,9%) que dans les transformations (+1,5%), tandis que les maîtres d’ouvrage privés ont réalisé de plus gros investissements que l’année dernière dans les projets de transformation seulement (transformations :
+1,2%, nouvelles constructions : -0,8%).

Légère baisse des investissements dans le bâtiment

Les investissements dans le bâtiment (sans les travaux d’entretien publics) ont reculé en un an de 0,4% en termes nominaux à 38,2 milliards de francs environ. Les pouvoirs publics ont augmenté leurs investissements de 2,4% au total ; cette hausse n’est toutefois imputable qu’aux cantons (+16,3%).

Les maîtres d’ouvrage privés ont en effet réduit leurs investissements dans le bâtiment de 0,8%, les abaissant à 33,3 milliards de francs. Ils n’ont investi de plus gros montants que dans les constructions de l’industrie et de l’artisanat (+1%).

Hausse des investissements dans le génie civil

Les investissements dans des ouvrages de génie civil (sans les travaux d'entretien publics) ont progressé de 6,6% en termes nominaux à près de 9,7 milliards de francs par rapport à 2007. Les maîtres d’ouvrage publics ont accru leurs investissements dans des projets de génie civil de 5,4% et les maîtres d'ouvrage privés de 12,2%. Ces hausses ont bénéficié aux projets de transport et communication (+6,9%) comme à ceux des autres ouvrages de génie civil (+5,7%).

Dépenses prévues pour les projets de construction en 2009

Les projets de construction annoncés pour 2009 laissent entrevoir un recul de 2,6% des dépenses de construction. Seuls les investissements dans des travaux d'entretien publics devraient augmenter de 0,4%. Au total, les investissements dans la construction devraient toutefois diminuer de 2,8% environ en 2009; dans le cas des projets de transformation, le recul devrait même atteindre 3,6%. D’après les projets provisoires de nouvelles constructions, les investissements dans ce domaine devraient fléchir de 2,5%.

source : OFS

Les investissements dans la construction en Suisse en 2008

Les investissements dans la construction en Suisse en 2008

30/06/2009

Tags : ofs

Lu 1137 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch