Les logements vaudois récents sont plus grands


     


Image : Chantegrive 2-10, Nyon
Image : Chantegrive 2-10, Nyon
Les quelque 405 000 logements vaudois offrent en moyenne 95 m2 de surface habitable. Les habitations de 3 pièces sont les plus nombreuses avec 29 % de l’effectif et les 4 pièces présentent la plus grande surface habitable cumulée, soit 26 %. Les anciens logements sont en moyenne plus petits, alors que les constructions récentes comportent davantage de pièces. De plus, à nombre de pièces égal, les logements modernes sont plus spacieux

A fin 2017, le territoire vaudois compte un peu plus de 405 000 logements répartis dans un parc de 132 800 bâtiments à usage d’habitation.

Plus de la moitié (52 %) du parc de logements est composé de 3 ou 4 pièces, un peu plus d’un quart (26 %) des logements sont de plus petite taille et les 22 % restants sont plus grands. Seulement 3 % (12 600 objets) des logements comportent plus de 6 pièces et on comptabilise moins de 1260 objets de 10 pièces ou plus.

Un logement vaudois dispose, en moyenne, d’une surface habitable de 95 m2. La surface habitable est étroitement liée au nombre de pièces à disposition et passe de 31 m2 en moyenne pour les habitations de 1 pièce à 174 m2 pour les 6 pièces.

Les grands logements (5 pièces et plus) occupent près de 40 % de la surface habitable malgré le fait qu’ils soient moins courants. La surface totale des logements vaudois correspond à environ 5500 terrains de football (3847 hectares) soit environ un centième de la superficie du canton.

La surface moyenne des logements construits avant 1970 (86 m2) est inférieure à la valeur moyenne du parc (95 m2). En revanche, celle des logements plus récents est supérieure à 100 m2 et s’élève même jusqu’à 132 m2 pour les constructions de 2001 à 2005. Cette différence de superficie s’explique par la prévalence d’habitations de 1 à 3 pièces dans les constructions plus anciennes.

Entre les logements construits avant 1970 et ceux bâtis après 2000, les 3 pièces gagnent en moyenne 10 m2 de surface et les 4 pièces 15 m2. Depuis 2000, en outre, la préférence est aux 4 pièces : il s’est construit deux fois plus de surface habitable structurée en 4 pièces qu’en 3 pièces.

Quant aux grands logements de 5 et 6 pièces, ceux bâtis après 2000 gagnent respectivement 23 m2 et 33 m2 par rapport à ceux construits avant 1970, soit environ la surface d’une pièce supplémentaire.

Le nouveau numéro de Numerus consacre un second article à l’analyse des votes des Vaudois inscrits comme Suisses de l’étranger lors des votations du 4 mars 2018. En outre, l’édition papier du courrier statistique encarte la fiche du relevé de la population résidante des 309 communes vaudoises au 31 décembre 2018.

Pour la cinquième année consécutive enfin, Numerus est diffusé conjointement au dépliant infographique qui présente les chiffres-clés du système de santé vaudois.

04/04/2019

Tags : Logements

Lu 172 fois

Immo-swissnews.ch