Les loyers proposés en Suisse sont en hausse



Les loyers proposés en Suisse sont en hausse
Les loyers proposés en Suisse ont augmenté de 0,4 % en décembre, ce qui a amené l'indice à 115,5 points. En comparaison annuelle, la hausse est de 1,9 %.

Selon l'indice homegate.ch du marché des loyers, les loyers proposés en Suisse ont augmenté de 0,4 % en décembre 2009 par rapport au mois précédent. L'indice pour l'ensemble de la Suisse atteint désormais 115,5 points. Sur un an, la hausse a été par conséquent de 1,9 %.

Ces résultats ont été mis en évidence par l'indice homegate.ch du marché des loyers qui est établi par le portail immobilier homegate.ch en collaboration avec la Banque cantonale de Zurich (BCZ). Cet indice mesure les variations mensuelles des loyers apurés des facteurs de qualité pour les appartements mis ou remis en location.

Nouvelle augmentation des loyers proposés dans l'Arc lémanique

Les loyers proposés dans l'Arc lémanique ont progressé de 2,1 % en décembre 2009. L'indice passe ainsi à 125,5 points. Par rapport à décembre de l'année précédente, l'augmentation des loyers proposés est par conséquent de 5 %, et donc nettement supérieure à la hausse observée pour l'ensemble de la Suisse (1,9 %).

La hausse se poursuit dans tous les segments

En décembre 2009, un renchérissement des loyers a été constaté dans tous les segments du logement locatif. Il a été plus important pour les grands appartements (augmentation de 0,6 %, indice à 116,5 points), puis pour les petits appartements et les logements anciens qui ont augmenté respectivement de 0,4 et 0,3 % (indices à respectivement 115,8 et 115,4 points) et enfin pour les nouveaux appartements (augmentation de 0,2 % et indice à 116,2 points). En comparaison annuelle, les loyers proposés ont augmenté de 2,2 % pour les nouveaux logements et de 1,6 % pour les anciens. Pour les petits appartements, la hausse est de 2 % et elle est de 2,3 % pour les grands logements.

Valeurs trimestrielles

La hausse la plus forte durant le 4e trimestre 2009 a été enregistrée dans l'Arc lémanique (2,4 %). Viennent ensuite le Tessin (hausse de 0,2 %) et la Suisse orientale (progression de 0,1 %). Par contre, un recul de 0,4 % a été observé en Suisse centrale. Pour l'ensemble de la Suisse, il en résulte une hausse de 0,6 %. Sur les 12 derniers mois, l'augmentation la plus forte est celle qui a touché l'Arc lémanique (2,5 % et indice à 123,2 points) et la Suisse orientale (2,4 % et indice à 111,8 points). En Suisse centrale, les loyers proposés ont augmenté en un an de 1,3 % (indice à 116,9 points) tandis que l'on enregistrait une baisse de 2 % au Tessin (indice à 111,3 points).

Rétrospective 2009

L'année 2009 a été marquée par une inflation persistante des loyers proposés qui a été observée dans le pays tout entier. Par rapport à décembre 2008, les loyers proposés en Suisse ont augmenté de 1,9 %. Toutefois, cette inflation est assez faible par rapport à celle qui caractérisait 2008 (et qui était de 4 %).

L'analyse de l'évolution dans les différentes régions met en évidence divers phénomènes. On constate ainsi que les plus forts mouvements des loyers ont eu lieu au Tessin. Alors que l'on enregistrait encore une hausse de 4,5 % dans cette région pour 2008, c’est sur un recul de 2 % que s'est achevée l'année 2009. Par contre, une augmentation des loyers supérieure à la moyenne s'est maintenue dans l'Arc lémanique (2,6 %), en Suisse orientale (2,4 %), à Zurich (2 %) et à Berne (2,3 %). La hausse a été nettement moins élevée à Bâle (1,4 %) et en Suisse centrale (1,3 %).

La comparaison annuelle selon les types de logements révèle que la demande a été plus forte dans le domaine des grands logements neufs (augmentation de 2,2 %). Durant la même période, les petits logements anciens ont renchéri de 1,5 %.

Commentaire

En 2009, malgré la récession, l'augmentation des loyers proposés a de nouveau été nettement plus élevée que le renchérissement général. Bien que la hausse nominale des loyers proposés ait été moins forte qu'en 2008, on constate, après apurement du renchérissement actuel, que l'inflation réelle qui a frappé les loyers a été encore plus élevée en 2009 puisqu'elle était de 2,4 % alors qu'elle n'atteignait que 1,5 % l'année précédente. Une détente notable sur le marché du logement locatif n'est donc actuellement pas à l'ordre du jour.

La demande est en effet soutenue par une augmentation de la population qui demeure forte et qui, à court terme au moins, se trouve confrontée à une offre peu abondante. Ce mécanisme s'observe de manière à nouveau plus marquée dans les régions du centre de la Suisse. Dans les villes de Zurich, de Berne, de Genève et de Bâle, les loyers ont repris leur progression durant le 4e trimestre. Dans l'Arc lémanique, où l'offre est particulièrement faible et peu dynamique, l'inflation nominale des loyers pour 2009 s'explique presque intégralement par l'évolution observée durant le dernier trimestre.

Comment la situation va-t-elle évoluer en 2010? Alors que l'on ne pouvait exclure une absence d'inflation des loyers au début de 2009, rares sont actuellement les indices permettant de prédire une telle évolution. La robustesse actuelle du marché suisse du logement locatif devrait se maintenir en 2010. Une amélioration conjoncturelle se dessine et l'immigration reste, contre toute attente, positive. Il est toutefois plutôt invraisemblable que les taux de renchérissement des loyers que nous avons observés ces dernières années se reproduisent, compte tenu de l'activité encore soutenue en matière de construction et du taux élevé de chômage.

Résultats apurés des facteurs de qualité

L’évolution du marché des loyers en Suisse tient compte des différences de qualité, de situation et de taille des appartements. L’avantage de cette méthode dite hédoniste réside dans le fait que l’indice reflète l’évolution réelle des loyers pour les appartements mis ou remis en location sur homegate.ch. L’indice homegate.ch du marché des loyers est le seul en Suisse à être apuré des facteurs de qualité.

Pour obtenir de plus amples informations et les graphiques les plus récents, merci de consulter le site: www.homegate.ch/indice_des_loyers

source : homegate.ch

14/01/2010

Tags : homegate.ch

Lu 1553 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch