Logements vacants 2020: les loyers sous pression


     


Swiss Real Estate Offer Index

Logements vacants 2020: les loyers sous pression
Bonne nouvelle pour les locataires: si vous êtes à la recherche d’un logement, vous bénéficiez d’une légère baisse des loyers en septembre. Cette tendance devrait se poursuivre étant donné la hausse du taux de vacance. En revanche, comme le montre le Swiss Real Estate Offer Index, l’accès à la propriété est de nouveau convoité.

Si le mois de septembre s’accompagne d’une baisse des températures, il est également caractérisé par une baisse des loyers: les loyers proposés dans les annonces ont baissé de 0,3 % en moyenne en Suisse, allégeant ainsi légèrement le budget des personnes à la recherche d’un logement. D’après le Swiss Real Estate Offer Index, établi conjointement par ImmoScout24 et l’entreprise de conseil immobilier CIFI SA, les loyers, ayant enregistré une baisse de 0,1 %, sont restés stables au cours des 12 derniers mois.

L’évolution des loyers diffère fortement de la moyenne nationale selon les régions. En septembre, les loyers ont augmenté au Tessin (+1,6 %), dans la grande région de Zurich (+0,8 %) et en Suisse du Nord-Ouest (+0,3 %), tandis qu’ils sont restés stables en Suisse orientale (0,0 %). Les loyers connaissent un recul dans la région lémanique (-0,5 %), dans le Mittelland (-0,5 %) et en Suisse centrale (-0,2 %).

« Une nette hausse du nombre de logements vacants s’annonce de nouveau pour l’année 2020 », déclare Martin Waeber, Managing Director von ImmoScout24. « Le pouvoir de négociation des locataires devrait donc augmenter au cours des prochains mois », poursuit l’expert. À la date de référence, le canton de Zurich enregistrait quelque 6 850 unités libres, soit 200 de plus qu’en 2019. Les cantons d’Argovie (+365 logements vacants), Bâle-Campagne (+125 logements vacants) et Lucerne (+46 logements vacants) connaissent un taux de vacance supérieur à l’année dernière. Avec 1 182 unités supplémentaires, c’est toutefois le canton de Vaud qui enregistre la plus forte hausse. En revanche, les logements libres dans les centres restent rares cette année: les cantons-villes de Bâle et de Genève comptent moins de logements vacants que l’an dernier, et dans les villes de Zurich et de Berne, leur nombre reste limité. Au total, sept cantons ont déjà publié leurs taux de vacance, soit environ la moitié du parc immobilier suisse.

L’accès à la propriété à nouveau convoité

À la différence des loyers, les prix proposés pour l’accession à l’immobilier ont connu une nouvelle hausse en septembre. Les prix des maisons individuelles ont augmenté de 0,7 %. Les vendeurs d’appartements en copropriété ont rehaussé un peu plus leurs exigences (+1,0 %). La course à la propriété apparaît encore plus clairement si l’on observe les 12 derniers mois : au cours de cette période, les prix des maisons individuelles ont augmenté de 4,7 %, et ceux des appartements de 4,5 %.

Le Swiss Real Estate Offer Index est publié sur les sites Web d’ImmoScout24 et de CIFI SA.

03/10/2020

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Octobre 2020 - 13:53 Swiss Real Estate Sentiment Index


Lu 127 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







" "