Logements vides dans le canton de Genève en 2010 : 73 de moins qu'en 2009



Logements vides dans le canton de Genève en 2010 : 73 de moins qu'en 2009
L'enquête annuelle réalisée par l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT) a dénombré 471 logements vides dans le canton à mi-2010, soit 73 de moins qu'en 2009. Depuis 2007, le nombre total de logements vides reste faible et finalement assez stable.

En 2010, la grande majorité des logements vides (81,3 %) appartiennent à des bâtiments construits avant 1971. Compte tenu de leur âge, ils sont donc vraisemblablement en attente d'une rénovation. Les deux tiers des logements vides (65,8 %) ont de 1 à 3 pièces (cuisine comprise). Les logements de 4 pièces constituent 17,6 % du total. Les logements de 5 pièces ou plus ne forment que 16,6 % des logements vides, alors qu'ils représentent plus d'un tiers du parc des logements du canton.

En 2010, 34 villas vides ont été recensées (7,2 % du total), soit 12 en plus qu'en 2009.

La ville de Genève compte sur son territoire près des deux tiers (65,6 %) des logements vides du canton,davantage qu'en 2009 (55,0 % cette année-là). Trois autres communes rassemblent une proportion de logements vides supérieure à 3 % du total du canton : Vernier (4,5 %), Lancy (3,8 %) et Meyrin (3,4 %).

Dans 14 communes sur 45, aucun logement vide n'a été recensé en 2010.


Un logement est considéré comme vide quand il est retiré du marché, en vue de sa rénovation, de sa transformation ou de sa démolition, par opposition à un logement vacant, qui est disponible sur le marché, prêt à être loué ou vendu.

Le dénombrement des logements vides résulte de l’exploitation de sources administratives, complétée par un relevé sur le terrain.

En 2006, l'enquête sur le terrain n'a pas pu se dérouler, car les conditions nécessaires pour que les résultats soient statistiquement fiables n'ont pas été réunies, notamment en ce qui concerne l'accès aux immeubles.


source : OCSTAT

11/09/2010

Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 973 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch