Manifestation de l'EPF sur le développement de l'urbanisation vers l'intérieur du milieu bâti



Depuis plusieurs décennies, l'urbanisation ne cesse de s'étendre, engloutissant toujours plus de précieuses terres agricoles. Ce phénomène va à l'encontre des efforts visant à concentrer le développement de l'urbanisation vers l'intérieur du milieu bâti, autrement dit à y renouveler les éléments bâtis existants et à mieux exploiter les terrains non construits situés en zone à bâtir. Pour y parvenir, il est toutefois d'abord nécessaire de recenser ces surfaces. Dans le projet «Raum+ Schwyz», le canton de Schwyz et ses communes ont procédé à ces travaux, en collaboration avec l'EPF de Zurich et avec le soutien de l'Office fédéral du développement territorial. La manifestation organisée le 26 mars 2010 à l'EPFZ sera consacrée à ce projet. Il y sera par ailleurs démontré, avec d'autres exemples des régions Rhein-Neckar et Lucerne-ouest et du canton de Bâle-Campagne, comment le potentiel de développement urbain vers l'intérieur du milieu bâti peut être exploité à fond.

Le développement territorial a pour tâche ambitieuse de mettre à disposition des surfaces suffisantes pour l'habitat, le commerce, l'industrie et les transports. Ce faisant, il doit aussi veiller à l'utilisation modérée du sol et à une occupation ordonnée du territoire. Deux initiatives populaires soumises récemment à la Confédération visent à donner à cette mission constitutionnelle une traduction plus concrète. L'initiative pour le paysage prévoit un moratoire de 20 ans sur l'extension de la surface des zones à bâtir. L'initiative «Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires» vise l'arrêt des constructions de résidences secondaires dans les régions touristiques. Le mot d'ordre du moment est donc plus que jamais d'accorder un traitement minutieux aux réserves d'utilisation disponibles. Pour ce faire, il faut d'abord procéder à un inventaire complet des terrains à bâtir non encore construits et des surfaces construites qui pourraient être mieux exploitées.

En collaboration avec l'EPF de Zurich, le canton de Schwyz a réussi à réunir des informations complètes sur les réserves de zones à bâtir. Dans les trente communes du canton de Schwyz, plus de 1700 surfaces totalisant environ 540 hectares ont été recensées, soit l'équivalent de 13 pour cent de l'ensemble de la zone à bâtir. Ces surfaces sont situées pour 60 pour cent dans la partie urbanisée déjà largement construite, tandis que les 40 pour cent restants sont des surfaces non construites de la zone à bâtir, en bordure des territoires urbanisés.

«Raum+» désigne la méthode utilisée pour recenser les réserves de zones à bâtir du canton de Schwyz. Elle a été mise en pratique au cours des dernières années par la chaire de développement territorial de l'EPFZ, dans le land du Bade-Wurtemberg et dans le canton de Bâle-Campagne, et a fait l'objet d'un développement continu. Aujourd'hui, la méthode Raum+ est également appliquée dans le canton d'Uri et en Haute Léventine.

Raum+ Schwyz est un projet-modèle de l'Office fédéral du développement territorial (ARE), dans le domaine prioritaire «Développement durable du milieu bâti». A travers les projets-modèles de ce domaine, l'ARE soutient des projets innovants qui visent à améliorer la collaboration entre les communes et à favoriser une utilisation plus étudiée des zones à bâtir existantes. Les résultats obtenus font l'objet d'échanges à l'échelle de la Suisse et sont intégrés dans le travail des communes, des cantons et de la Confédération.

La manifestation du 26 mars 2010 donnera aux autorités concernées et à l'équipe de recherche de l'EPFZ l'occasion de parler de leurs expériences et de situer le projet en regard de la situation actuelle. La région Rhein-Neckar, la région de Lucerne-ouest et le canton de Bâle-Campagne pourront, pour leur part, décrire les orientations choisies. Enfin, les orateurs débattront, dans le cadre d'une table ronde, de la manière dont les résultats recueillis peuvent être exploités.

Orateurs et oratrices :

Kurt Zibung, conseiller d'Etat du canton de Schwyz
Maria Lezzi, directrice de l'Office fédéral du développement territorial, ARE
Bernd Scholl, professeur en développement territorial à l'EPF de Zurich, et l'équipe de projet
Lukas Bühlmann, directeur de l'Association suisse pour l'aménagement national, VLP-ASPAN
Markus Hauenstein, président de la commune de Wollerau
Robert von Rotz, chef de l'office du développement territorial du canton de Schwyz
Martin Vinzens, chef suppléant de la section Espaces ruraux et paysage, Office fédéral du développement territorial, ARE
Stefan Dallinger, directeur de l'association régionale Rhein-Neckar
Bruno Schmid, directeur de REGION LUZERN WEST
Martin Huber, chef-adjoint de l'office de l'aménagement du territoire du canton de Bâle-Campagne

Lieu de la manifestation :

EPF de Zurich, Zentrum, Auditorium Maximum, Hauptgebäude F 30, Rämistrasse 101, 8092 Zurich

source : Office fédéral du développement territorial

19/03/2010

Lu 1205 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch