Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




Mont-d’Or: des nouveaux logements réalisés sur des immeubles existants



La transformation de deux immeubles permettra de réaliser une vingtaine de nouveaux logements dans le quartier du Mont-d’Or. Un nouveau plan partiel d’affectation rendra possible l’agrandissement d’un bâtiment et l’ajout de deux étages sur un immeuble voisin. La protection contre le bruit en sortira renforcée. La Municipalité se réjouit de voir augmenter l’offre en logements dans un quartier bien doté en transports publics.

Un nouveau plan partiel d’affectation (PPA) sera prochainement présenté au Conseil communal pour autoriser la densification du bâti existant par la transformation de deux immeubles. C’est un bâtiment situé au carrefour des avenues de Cour et du Mont-d’Or qui connaîtra le plus de changement, avec une extension dans son arrondi, le remplacement du toit par un attique et la fermeture des balcons en façade sud. Cette transformation profitera de plus à la protection contre le bruit dans un environnement exposé.

L’immeuble voisin de l’avenue de Cour, réalisé selon une architecture en terrasses étagées dans la pente, pourra quant à lui recevoir deux étages de plus, tout en respectant le dégradé général de la façade sud. En augmentant ainsi les droits de bâtir dans le quartier, le nouveau PPA permettra de réaliser une vingtaine de logements dans un quartier agréable et apprécié, dont l’artère principale fait actuellement l’objet d’une politique de tranquillisation du trafic avec un aménagement urbain adapté.

Mis à l’enquête publique du 5 mars au 3 avril 2007, le nouveau plan a suscité quatre oppositions auxquelles la Municipalité répond dans son préavis. Cette dernière rappelle qu’une séance d’information à l’adresse des locataires des différents immeubles a été organisée en juin 2007, à l’initiative de la direction des travaux, pour clarifier la situation et dissiper certains malentendus.

La Municipalité se réjouit que de tels projets puissent permettre le développement de l’offre en logements à Lausanne, participant ainsi à une densification rationnelle de la Ville, et notamment dans des endroits qui bénéficient d’une bonne desserte en transports publics.

source : Ville de Lausanne

23/09/2007

Lu 1779 fois

Maria Immo-swissnews.net