Net recul des prix dans la construction



Net recul des prix dans la construction
Selon l'indice des prix de la construction établi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), les prix de la construction ont enregistré une nette baisse entre octobre 2008 et avril 2009 (-2%). Cette baisse des prix est due à une diminution des prix bien plus forte dans le génie civil (-3,9%) que dans le bâtiment (-1,4%). L’importante baisse des prix des matériaux de construction au cours du dernier semestre (-15,3%), due principalement aux carburants et aux métaux et produits métallurgiques, ainsi que l’atmosphère générale de crise expliquent ces évolutions. A moyen terme, l’indice des prix de la construction enregistre sa première baisse après avoir crû de manière ininterrompue depuis avril 2003 puisque, au cours du semestre précédent, une hausse des prix (+1,8%) avait encore été enregistrée.

Entre avril 2008 et avril 2009, la construction dans son ensemble enregistre une légère baisse des prix de -0,3% (+0,3% dans le bâtiment et -1,9% dans le génie civil).

Baisse bien plus forte dans le génie civil que dans le bâtiment

Le secteur du bâtiment (comprenant les résultats de la construction d'immeubles administratifs et d'immeubles d'habitation ainsi que de la rénovation d'immeubles d'habitation) a enregistré une baisse
des prix entre les mois d’octobre 2008 et d’avril 2009 (-1,4%). Ce résultat est le reflet d’une diminution
des prix dans la majorité des positions et en particulier les taux d’intérêts bancaires pour le financement à partir du début des travaux (-16,9% en moyenne), les travaux de « gros œuvre 1 » suite à la baisse de prix des aciers d’armature (-3,7% en moyenne) et les primes des assurances risque de construction (-3%). Les positions s’inscrivant à la hausse sont les installations de chauffage et ventilation (+0,3% en moyenne), les installations de transport (+1,3%), les honoraires (+2,2% en
moyenne) et les installations sanitaires (+2,4% en moyenne).

Les prix du secteur du génie civil (comprenant les résultats de la construction de routes et de passages inférieurs), ont enregistré une baisse encore plus nette entre les mois d’octobre 2008 et
d’avril 2009 (-3,9%). Aucune position, à part les honoraires (+0,8% pour la route et +3,1% pour le passage inférieur), n’enregistre de hausse des prix. Les diminutions des prix les plus significatives
sont à noter, suite à la baisse de prix des aciers d’armature, dans les travaux de béton armé (-6,8%
pour la route et -8,3% pour le passage inférieur), et, suite à la baisse de prix des carburants et des
produits hydrocarbonés, dans les travaux de superstructure (-4,4% pour la route et -4,1% pour le
passage inférieur) et dans les travaux de terrassements (-3,5% pour la route et -3,6% pour le passage
inférieur).

Evolution par type d’objet

Dans le bâtiment, les évolutions des différents types d’objet sont assez contrastées. Les extrêmes sont à relever dans les immeubles d’habitation : baisse des prix minime pour la rénovation (-0,1%) mais diminution marquée pour les nouvelles constructions (-2,3%).

Dans le génie civil, l’image est plus uniforme mais avec des baisses plus nettes : -3,5% pour la construction de routes et -4,3% pour la construction de passages inférieurs.

Evolution des prix dans les grandes régions

Pour ce qui est du secteur du bâtiment, à part le Tessin qui enregistre une légère hausse (+0,4%),
toutes les autres grandes régions affichent une baisse des prix par rapport au semestre précédent (-1,2% au minimum pour Zurich -1,8% au maximum pour l’Espace Mittelland). Si l'on considère l'évolution annuelle, à part la Région lémanique (-0.2%) et la Suisse du Nord-Ouest (-0,1%) qui présentent une baisse des prix, toutes les autres grandes régions voient une évolution positive de
leurs prix (+0,1% au minimum pour la Suisse centrale et l’Espace Mittelland et +1,4% au maximum
pour le Tessin).

Dans le secteur du génie civil, toutes les grandes régions enregistrent des diminutions des prix (-1% au minimum pour la Suisse centrale et -5,6% au maximum pour l’Espace Mittelland). En ce qui concerne l’évolution annuelle, à part la Suisse centrale qui affiche une hausse des prix (+0,5%), toutes
les autres grandes régions présentent une baisse des prix (-0,3% au minimum pour le Tessin et -3,6% au maximum pour la Suisse du Nord-Ouest)

source : OFS

Net recul des prix dans la construction

25/06/2009

Lu 1182 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch