Neuchâtel : Baisse du nombre de logements vacants et situation de pénurie au 1er juin 2011



Avec 1061 objets vacants au 1er juin 2011, le marché du logement cantonal se trouve toujours en situation de pénurie, pour la onzième année consécutive, avec un taux de vacance de 1,19%. En une année, le canton de Neuchâtel a perdu 56 logements vacants et la situation du marché du logement reste toujours tendue. Ces informations sont extraites de l'enquête annuelle sur les logements vacants réalisée par le Service de statistique du canton de Neuchâtel. Diminution du nombre d'appartements vacants Entre 2004 et 2007, le nombre de logements vacants présente une faible hausse. En 2008, un léger tassement de l’offre est observé et cette diminution d’objets vacants se confirme en 2009. Après la hausse du nombre de logements vacants observée en 2010, le nombre de logements vacants repart à la baisse au 1er juin 2011, atteignant un nombre proche de celui de l'année 2006.

Augmentation dans trois districts et diminution également dans trois districts Le district de La Chaux-de-Fonds propose 380 appartements vacants et celui du Locle en affiche 315. Le district du Val-de-Travers offre 91 logements vacants alors que celui du Val-de-Ruz en propose 45. Pour ce qui concerne le littoral, le district de Neuchâtel présente 141 logements vacants et celui de Boudry 89 objets. Par rapport au 1er juin 2010, la diminution la plus nette du nombre de logements vacants se trouve dans le district du Locle (-45 objets). De 2009 à 2010, ce district avait affiché une forte augmentation de ses logements vacants (+108 objets). La diminution de 2010 à 2011 est donc à relever. Le district de La Chaux-de-Fonds présente également une diminution du nombre des logements vacants (-24 objets). Quant à la situation du district du Val-de-Travers, elle est stable puisqu'il ne perd que 4 logements vacants. Le district de Neuchâtel affiche un gain de 11 logements vacants. Dans les districts du Val-de-Ruz (+4 objets) et de Boudry (+2 objets), la situation est stable.

La Ville du Locle présente la plus forte diminution avec 272 logements vacants (-53 objets). La Chaux-de-Fonds, quant à elle, comptabilise 378 logements vacants (-21 objets). Pour ce qui concerne Neuchâtel, elle offre 100 logements vacants (+6 objets) et Val-de-Travers 79 logements vacants (+2 logements). L'offre est toujours moins importante dans le bas du canton et dans les Vallées. En 2011, sur l'ensemble du canton, 66% des appartements vacants se trouvent concentrés dans les districts de La Chaux-de-Fonds et du Locle. Ce pourcentage est relativement stable puisqu'il se montait à 68 au 1er juin 2010.

Pénurie dans quatre districts Le rapport des effectifs de logements vacants à l'ensemble du parc de logements (estimé au début de l'année) permet de calculer le taux de vacance. On admet généralement qu'il y a pénurie lorsque ce taux est inférieur à 1,5%. Ce pourcentage est de 0,47 dans le district de Boudry, 0,51% dans le district de Neuchâtel, 0,62 dans le district du Val-de-Ruz, 1,38% au Val-de-Travers, 1,85% dans le district de La Chaux-de-Fonds et il atteint 3,99% dans le district du Locle. En 2010, trois districts affichaient un taux de vacance signifiant une pénurie de logements. Cette année, ils sont quatre puisque le district de Val-de-Travers offre 4 logements vacants en moins et se trouve ainsi également en situation de pénurie. Les districts de Neuchâtel (+11 logements) et de Val-de-Ruz (+4 logements) affichent un taux de vacance légèrement plus élevé que celui de 2010. Les quatre autres districts affichent une diminution de ce taux. Depuis 1993, année de la première enquête sur les logements vacants dans le canton de Neuchâtel, le district du Locle a toujours affiché le taux de vacance le plus élevé du canton. Le pic de ce taux a été atteint en 2000 (6,69%) avant de redescendre de manière continue jusqu’en 2008 et de se stabiliser en 2009. Il a repris sa croissance en 2010 avec un gain de 108 logements vacants et retrouve, en 2011, un taux proche de celui de 2007.


Les principaux résultats et tableaux de l’enquête sont disponibles sur le site Internet de l’Etat de Neuchâtel sur www.ne.ch/stat Les représentations cartographiques, par commune et par district, sont disponibles sur le site www.ne.ch/cartostat

01/10/2011


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 1260 fois

Immo-swissnews.ch