Nouveau prix dans le domaine de la formation post-grade en immobilier en Suisse romande



Arnaud de Jamblinne (Directeur général de la FONCIÈRE), Charles Spierer (Président du Conseil de fondation de l’IEI), Pierre-Xavier Knoepfli (Lauréat du Prix LA FONCIÈRE 2011), Nicolas Grange (Vice-président du Conseil de fondation de l’IEI)
Arnaud de Jamblinne (Directeur général de la FONCIÈRE), Charles Spierer (Président du Conseil de fondation de l’IEI), Pierre-Xavier Knoepfli (Lauréat du Prix LA FONCIÈRE 2011), Nicolas Grange (Vice-président du Conseil de fondation de l’IEI)
LA FONCIÈRE annonce qu’elle a décerné pour la première fois hier, le « Prix LA FONCIÈRE » à l’étudiant de l’Institut d’Etudes Immobilières (IEI) de Genève qui a présenté la meilleure moyenne générale durant sa formation post-grade. En créant ce prix avec l’IEI, unique organisme de Suisse romande à proposer un master en immobilier accrédité par la RICS, LA FONCIÈRE entend ainsi soutenir la formation des futurs décideurs de l’immobilier. « Ce nouveau prix symbolise la volonté de LA FONCIÈRE de s’associer aux valeurs qu’incarne l’IEI à travers son action de perfectionnement des compétences des professionnels de l’immobilier », commente Arnaud de Jamblinne, directeur général de LA FONCIÈRE.

Décerné pour la première fois lors de la cérémonie de remise des diplômes 2011 de l’IEI, le « Prix LA FONCIÈRE » a été remis hier à Pierre-Xavier Knoepfli, notaire et associé en l’Etude Renaud Marti Knoepfli à Genève. Le lauréat s’est distingué avec une moyenne générale de 5.57, sur une volée de 13 étudiants pour la plupart issus de formations académiques en droit ou en économie.

« Conscients de l’important engagement que représente cette formation, nous sommes heureux de pouvoir récompenser aujourd’hui Pierre-Xavier Knoepfli qui, tout comme 6 élèves de sa volée, a suivi ce cursus en parallèle à son activité professionnelle.», souligne Arnaud de Jamblinne, directeur général de LA FONCIÈRE.

Pour l’IEI, la remise de ce prix représente une première. « De par sa vocation d’institut formateur de professionnels de la branche immobilière, l’IEI se doit d’être proche des acteurs-clés du marché romand, qu'il s'agisse, par exemple, de gérants, de banquiers, d'entrepreneurs généraux ou d'investisseurs comme LA FONCIÈRE. » indique Charles Spierer, Président du Conseil de fondation.

Charles Spierer (Président du Conseil de fondation de l’IEI), Pierre-Xavier Knoepfli (Lauréat du Prix LA FONCIÈRE 2011), Arnaud de Jamblinne (directeur général de la FONCIÈRE)
Charles Spierer (Président du Conseil de fondation de l’IEI), Pierre-Xavier Knoepfli (Lauréat du Prix LA FONCIÈRE 2011), Arnaud de Jamblinne (directeur général de la FONCIÈRE)


06/12/2011


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 1774 fois

Immo-swissnews.ch