Toute l'information immobilière en Suisse
Mobile
Newsletter
Rss
Twitter
Facebook
Google+
Instagram




PALM : Le financement des projets au cœur des débats




La quatrième édition de la conférence d'agglomération Lausanne-Morges, qui réunit les partenaires politiques, s'est tenue le 28 avril à Morges, sur le thème du financement des projets. L'Etat et les communes doivent s’engager résolument à mettre en œuvre et à assurer le financement des projets de la première phase (2011-2014). De la bonne mise en œuvre de cette première tranche dépendra l’évaluation et donc le financement par la Confédération des mesures suivantes.

Organisée par Lausanne Région et Région Morges, la conférence d'agglomération du PALM est une occasion d'échanges et d'information qui rassemble deux fois par an les partenaires politiques du projet, soit les représentants des 26 municipalités, des schémas directeurs et du Conseil d'Etat.

A l'occasion de cette 4e conférence, le conseiller d’Etat François Marthaler, chef du Département des
infrastructures, a présenté les mécanismes de financement des infrastructures d’agglomération, dans le cadre du fonds d’infrastructure pour le trafic d’agglomération. D’autres sources de financement fédéral sont sollicitées par ailleurs pour les projets touchant les autoroutes et l’infrastructure ferroviaire nationale.

Au niveau local et dans le cadre légal existant, les instances décisionnelles et financières des projets du PALM sont très diverses, voire complexes : Canton (pour le développement du RER et les axes forts de transports publics urbains, par exemple), communes (aménagements routiers en faveur des transports publics, requalification urbaine, infrastructures de mobilité douce, etc.) et tiers (entreprises de transports publics, par exemple pour l’achat des véhicules). Selon le conseiller d’Etat François Marthaler, le cadre légal cantonal devrait évoluer pour soutenir les communes dans leurs domaines de compétence.

Le chef du DINF a précisé que pour pouvoir prétendre à un financement fédéral, les projets à réaliser dès 2011 devront être déposés à Berne d’ici la fin de l’année, avec un calendrier précisant quand et comment les financements locaux sont garantis.

La multiplicité des sources de financement de tels projets et les interdépendances avec d’autres projets dans l’agglomération exigent d’importants efforts de coordination et de négociation, illustrés par les projets suivants :

- la requalification de la RC 1, impliquant communes et Canton, par Région Morges, Emmanuelle André.
- le complément routier à la jonction Blécherette et barreau Sud du contournement de Romanel,
impliquant Canton, Commune et des tiers, par le schéma directeur du Nord Lausannois, Jacques
Baudet.
- les projets de passerelles enjambant l’autoroute à Chavannes-près-Renens ou le faisceau des voies ferrés à la gare de Renens, la requalification de la route de Cossonay, impliquant Confédération, CFF, Canton, communes, tl et tiers, par le schéma directeur de l’Ouest lausannois, Ariane Widmer.
- les goulets d’étranglement et projets autoroutiers impliquant la Confédération, le Canton et les
communes, par l’Office fédéral des routes, Jean-Luc Poffet.

Les projets sont souvent liés à des développements immobiliers et les clés de répartition doivent être
trouvées lors des planifications d’aménagement.

C'est à l'occasion de cette réunion que le nouveau site Internet de l'agglomération a été rendu public à
l'adresse www.lausanne-morges.ch

source : Agglomération Lausanne-Morges

30/04/2009

Tags : palm

Lu 766 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch