Plus de 1,2 milliard d'euros investis dans l'immobilier commercial irlandais en 2021


     


Plus de 1,2 milliard d'euros investis dans l'immobilier commercial irlandais en 2021
Plus de 1,2 milliard d'euros de transactions immobilières commerciales d'une valeur de plus de 1 million d'euros se sont négociés en Irlande au premier trimestre de l'année dans 32 transactions individuelles, selon CBRE Ireland. Fait intéressant, ce volume de dépenses au cours du trimestre est plus élevé que l'ensemble des années 2009, 2010, 2011 et 2012 combinées.

Plus de 1,2 milliard d'euros investis dans l'immobilier commercial irlandais en 2021
Selon CBRE, il s'agit d'un résultat très solide compte tenu du fait que le marché a été en plein lock-out pendant tout le trimestre et une grande partie de l'année dernière. Le résultat est considérablement plus élevé que les dépenses d'investissement moyennes à long terme au premier trimestre d'environ 800 millions d'euros et à égalité avec le volume des transactions au premier trimestre au premier trimestre 2020. Les transactions les plus importantes à signer au cours du trimestre ont été une importante transaction de fonds à terme résidentiels qui s'est étendue à plus de 450 millions d'euros et la vente d'investissement dans les bureaux de Project Tolka pour environ 290 millions d'euros. Le secteur résidentiel a représenté 59 % des dépenses d'investissement au cours du trimestre. Entre-temps, 32 % des dépenses au premier trimestre ont été consacrées aux investissements de bureau, les transactions industrielles représentant 7 % supplémentaires des dépenses. CBRE a participé à plusieurs des transactions les plus importantes conclues au premier trimestre, à savoir la vente de l'investissement résidentiel de Marina Village à Greystones, Co. Wicklow pour plus de 64 millions d'euros et la vente de l'élément irlandais du portefeuille industriel Mountpark ainsi que la fourniture de conseils buy-side sur l'opération de financement à terme résidentiel.



Kyle Rothwell, responsable des marchés des capitaux chez CBRE, a déclaré : "La demande d'actifs de base sur le marché irlandais est restée forte au cours des premiers mois de l'année, bien que le pays étant encore en plein lock-out et qu'une interdiction de voyager stricte reste en vigueur, l'activité transactionnelle continue d'être entravée dans une certaine mesure. De nombreux processus de vente qui devaient commencer au premier trimestre ont été retardés, bien qu'il y ait encore une activité considérable en cours hors marché, en particulier dans le secteur multifamilial. Malgré une certaine incertitude quant à l'"avenir du bureau", qui ne se dissipera probablement pas tant que la majorité des employés de bureau ne retourneront pas dans leurs bâtiments plus tard cette année, le secteur des bureaux reste le choix d'investissement préféré des investisseurs institutionnels en Europe, la plupart des investisseurs institutionnels restant concentrés sur la sécurisation des opportunités de base et de base plus dans ce secteur. La demande de débouchés dans le secteur industriel et multifamilial est également particulièrement forte, tandis que la demande de commerce de détail est principalement axée sur les possibilités de revenu élevé provenant de la vente au détail, de l'épicerie et de l'entreposage au détail. Les rendements préférentiels restent stables dans tous les secteurs, la tendance multifamiliale et industrielle étant plus forte ces derniers mois".

03/04/2021

Tags : CBRE, Irlande

Lu 402 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter