Prime Tower: la plus haute tour de Suisse est dressée



Platform, source : swiss prime site
Platform, source : swiss prime site
Haute de 126 mètres, Prime Tower et Platform, l’immeuble commercial voisin, ont atteint leur faîte. Lors de la célébration du bouquet final, les participants au projet ont assuré que les deux bâtiments seraient achevés en mai 2011 conformément au planning. Aujourd’hui déjà, le taux de location s’élève à 68%.

Depuis aujourd'hui, la ligne des toits de Zurich offre un nouvel aspect, car au centre, se dresse la Prime Tower, qui avec ses 126 mètres, est le plus haut bâtiment de Suisse. Lors d’une manifestation, le bouquet final a été posé sur cette tour et sur l’immeuble commercial Platform, érigés sur le site Maag. Cette tradition a été célébrée par les partenaires du projet en présence de représentants de la politique, des médias et de l’économie. Les responsables ont dressé un bilan intermédiaire extrêmement réjouissant.

Markus Graf, CEO de Swiss Prime Site AG, s’est montré très satisfait des progrès du chantier et de la demande de surfaces locatives: «Nous avons aujourd’hui non seulement un taux de location se montant à 68% mais encore un mix de locataires qui convient admirablement à Zurich Ouest, au site Maag et à Swiss Prime Site.» Markus Graf a remercié les participants au projet de leur engagement exemplaire et de la souplesse remarquable dont ils ont fait preuve face à un chantier des plus difficiles de Suisse réalisé dans un contexte urbain. Sur le site Maag, Swiss Prime Site, la principale société d’investissements immobiliers de Suisse, investit CHF 355 millions dans la Prime Tower, l’immeuble commercial Platform ainsi que dans les deux bâtiments annexes Cubus et Diagonal.

La Prime Tower établit un nouveau référentiel écologique dans notre pays. Cette tour se verra en effet attribuer la certification greenproperty, une nouvelle notation du développement durable en Suisse, tandis qu’elle cherchera à obtenir également le label international LEED.

Prime Tower devient ainsi un symbole de la responsabilité environnementale, tenant compte des exigences envers la durabilité que ses locataires exprimeront à l’avenir.

Pour le Conseiller d’Etat André Odermatt, président du Département des constructions de la Ville de Zurich, la Prime Tower émet «un message positif en faveur d’un développement raisonné de tours à Zurich». Il représente un changement dans la ville – aussi dans la perception de la population. «La Prime Tower ne barre pas le chemin de Zurich Ouest mais elle le marque. Et ce chemin, le quartier doit l’accompagner tout particulièrement avec ceux qui y vivent», a ajouté André Odermatt.

L’architecte Mike Guyer, du bureau d’architectes Gigon/Guyer à Zurich, a expliqué que «les 126 mètres de l’ouvrage le rendent certes extrêmement visible, mais sa véritable qualité provient de la différenciation de ses volumes et de la singularité de son enveloppe de verre teintée en vert. Cet effet de sculpture ne se manifestera pleinement qu’à l’achèvement du chantier. Je suis impatient de la voir terminée.» Jacky Gillmann, le président du conseil d’administration de Losinger Construction SA, qui
construit la Prime Tower et ses deux bâtiments annexes en collaboration avec l’entreprise Karl Steiner SA, s’est attaché à décrire les difficultés particulières de cette construction et le timing très serré. Il n’aura fallu en effet que 18 mois seulement pour empiler les 36 étages. «C’est la première fois qu’un coffrage autogrimpant hydraulique a été utilisé en Suisse pour ériger une tour de bureaux. Un système innovateur de coffrage de dalles a également fait ses preuves. Comparées aux méthodes traditionnelles, ces technologies ont permis de raccourcir considérablement la durée du chantier», a expliqué Jacky Gillmann.

Henri Muhr, CEO de Karl Steiner SA, a souligné un autre avantage majeur de ces nouvelles technologies, à savoir une réduction importante de la consommation de matières. «Cette réduction nous a considérablement aidé pour leur stockage sur le chantier, car la place dont nous disposions était extrêmement comptée. En outre, le trafic de camions a été fortement diminué.» Henri Muhr a précisé: «Nous avons observé un rythme de construction très élevé, mais sans faire de compromis sur la sécurité.» Celle-ci a reposé sur un concept de sécurité minutieux, élaboré avant le début du chantier de concert avec la SUVA, l’assurance du bâtiment et le service d’urbanisme.

Martin Kull, CEO et copropriétaire de HRS Real Estate SA, entreprise totale chargée de la réalisation du bâtiment Platform, a saisi l’occasion du bouquet final pour attirer l’attention sur la particularité de ce chantier situé en bordure des voies des CFF. «En ce qui concerne la sécurité et la logistique – je pense notamment aux trains qui devaient pouvoir circuler sans interruption – la construction de Platform a représenté un défi particulier.»

Prime Tower et Platform seront terminés en mai 2011. Les premiers locataires pourront emménager à l’été 2011 et l’inauguration est prévue pour l’automne 2011.

Etat locatif des nouvelles constructions sur le site Maag

Taux de location de 68% (au 30 juin 2010) Prime Tower


- Homburger SA, étude d’avocats d’affaires
- Citibank (Switzerland) SA
- Zürcher Kantonalbank
- Swiss & Global Asset Management Ltd
- Conseil d’entreprise
- Raumzürich05 (café bar)
- Centre de conférences
Platform
- Ernst & Young, cabinet d’audit et conseil d’entreprise
- Coop Da Giovanni (restaurant)
- Speich Copy Shop
Diagonal
- Galerie Eva Presenhuber SA
- Suan Long AG (restaurants asiatiques)
Cubus
- Coop Pronto

source : Swiss Prime Site

http://www.primetower.ch
http://www.swiss-prime-site.ch

07/07/2010


Lu 2858 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch