RÉSULTATS 2009 DE LA PROMOTION ÉCONOMIQUE VAUDOISE



Des résultats honorables dans un contexte difficile

Dans un contexte marqué par la crise à l'échelle mondiale, les critiques vis-à-vis de la Suisse sur la scène internationale et la transition annoncée entre le DEWS et GGBA, la promotion économique vaudoise a réalisé en 2009 des résultats comparables à l'année précédente. Le soutien au développement des entreprises déjà actives dans le canton a mis en évidence le dynamisme du tissu économique vaudois.

Dans le domaine de la promotion économique extérieure (exogène), l'année 2009 se caractérise par une relative stabilité. Le soutien aux entreprises vaudoises (promotion économique endogène) en 2009 est marqué par une augmentation des projets qui ont bénéficié d'une aide.

En 2009, le nombre d'implantations d'entreprises étrangères (promotion économique exogène), est le même qu'en 2008. En revanche, le nombre d'emplois induits sur les cinq années à venir est sensiblement moindre. Si l'an passé, comme en 2008, 33 entreprises étrangères se sont installées sur le territoire vaudois, elles devraient générer 380 emplois dans les cinq années à venir, contre 740 places de travail prévues dans les 5 ans pour les entreprises arrivées en 2008.

Cette diminution du nombre de créations d'emplois prévues à 5 ans (en moyenne 19 par entreprise et par an sur la période 2002-2009 contre 12 en 2009) est liée à une retenue certaine due au ralentissement économique mondial. En 2009, la préoccupation prioritaire de la plupart des entreprises n'était pas en effet de consentir à d'importants investissements.

L'origine des entreprises implantées a évolué. Derrière les 8 entreprises françaises émergent de nouveaux pays: la Russie (avec 4 entreprises implantées) arrive en seconde position, puis suivent la Belgique, la Grande Bretagne et les Emirats arabes unis (avec trois entreprises issues de chacun de ces trois Etats). Seules deux entreprises des Etats-Unis se sont installées en 2009 sur le territoire vaudois contre 8 en 2008.

Heureuse surprise dans le contexte de ralentissement économique mondial, le soutien à l'activité intérieure (promotion économique endogène) a mis en évidence en 2009 un dynamisme certain du tissu économique vaudois. Par des aides aux investissements, à l'innovation ou à la commercialisation, le Canton intervient sous diverses formes pour favoriser le développement des start up et des PME. En 2009, 123 entreprises, employant au total 2065 employés, ont bénéficié d'un soutien cantonal. Les 219 projets aidés représentent une augmentation de 45% par rapport à 2008. Ces aides cantonales directes ont un effet de levier: pour environ 2.5 millions de contributions à fonds perdus attribuées par le Canton (hors prise en charges d'intérêts et cautions), les entreprises soutenues ont engagé près de 7 millions de francs dans leurs projets.

Si le canton a été touché par un ralentissement économique réel, le bilan de la promotion économique en 2009, extérieure comme intérieure, témoigne ainsi de la permanence de son attractivité et de la vitalité de son économie.

source : BIC

25/05/2010


Dans la même rubrique :

2018 Mipim Awards - 16/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 114

Lu 1257 fois

Rédaction Immo-swissnews.ch