Réussite en 2011 pour Implenia

Résultat atteignant des niveaux records | Stratégie internationale et activités de développement de projets en plein essor | Définition d’orientations en vue d’une meilleure rentabilité | Dividende en hausse | Perspectives optimistes pour 2012



Au cours de l’exercice 2011, Implenia a réalisé des performances exceptionnelles en termes d’EBITDA, de résultat opérationnel et de résultat consolidé. Le Groupe a ainsi amélioré sa rentabilité pour la sixième fois consécutive. Les divisions Real Estate et Industrial Construction ont opéré sur le marché avec d’excellents résultats. A l’issue d’un premier semestre difficile, Construction Infra a pu stabiliser sa rentabilité grâce aux mesures immédiates prises. Avec l’acquisition de la société norvégienne Betonmast Anlegg, Implenia a franchi une nouvelle étape dans sa stratégie à l’étranger et s’est donné les moyens pour renforcer son potentiel de croissance international. Les investissements porteurs d’avenir dans le domaine du développement de projets apportent une importante contribution à notre avenir en sécurisant nos volumes d’activité et notre résultat opérationnel. Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale d’augmenter le dividende de 22%, à 1,10 franc par action.

Le Groupe Implenia a réalisé un exercice 2011 excellent. L’EBITDA, le résultat opérationnel et le résultat consolidé ont pu être substantiellement améliorés par rapport à leurs niveaux de l’exercice précédent. Au cours de l’exercice 2011, Implenia a augmenté son chiffre d’affaires consolidé de 5,6%, à 2523 millions de francs (2010: 2388 millions). Sur ce montant, 81,4 millions de francs ou 3,2 % sont à mettre au compte de l’acquisition de la société norvégienne Betonmast Anlegg (Implenia Norge). L’EBITDA a progressé de 24,8%, à 140,5 millions de francs (2010: 112,6 millions), le résultat opérationnel de 20,6%, à 93,7 millions de francs (2010: 77,7 millions), et le résultat consolidé de 17,0%, à 61,4 millions de francs (2010: 52,5 millions). L’amélioration plus que proportionnelle de ces résultats est due à la croissance des activités à forte marge dans le domaine du développement de projets, à l’amélioration de la rentabilité des projets dans l’Entreprise générale ainsi qu’à une gestion stricte des coûts et des risques. Dans la division Industrial Construction, une contribution positive résultant de l’accord conclu entre le Consorzio TAT et ATG (AlpTransit Gothard) a renforcé cette excellente performance opérationnelle.

Le carnet de commandes à l’échelle du Groupe a pu être maintenu au niveau élevé de l’année précédente. La prise de commandes s’est nettement améliorée, en particulier au dernier trimestre 2011, entre autres grâce à l’intensification de l’orientation vers les clients et vers le marché.

Cash-flow élevé et base de capital solide

Le flux de trésorerie disponible, à 67,3 millions de francs (2010: 39,9 millions), s’est établi à un bon niveau. Cette performance s’explique non seulement par la marche favorable des affaires, mais aussi par la gestion rigoureuse de l’actif circulant net et de la trésorerie. Implenia a intégralement financé avec le cash-flow courant l’acquisition de la société norvégienne Betonmast Anlegg ainsi que les investissements du portefeuille de projets de développement.

Au 31 décembre 2011, la position cash (net) s’élevait à 193,5 millions de francs, contre 149,5 millions de francs à fin 2010. A la suite de la progression des activités à l’étranger, de l’actif circulant et des investissements dans le domaine du développement de projets, le total du bilan a augmenté à 1887 millions de francs (2010: 1677 millions). La part des fonds propres s’est par conséquent légèrement réduite, à 28,8%, contre 29,5% l’année précédente. Implenia dispose donc toujours d’une base de capital très solide par rapport au reste du secteur.

Implenia crée de la valeur de manière durable

Au cours de l’exercice 2011, Implenia est de nouveau parvenue à améliorer le rendement du capital investi (ROIC), à 26,8% (2010: 22,4%). Compte tenu d’un coût du capital de 9,5%, en moyenne inchangé, Implenia a donc été à l’origine d’une création de valeur considérable en 2011.

Division Real Estate

La division Real Estate (Entreprise générale/Services, Reuss Engineering, Développement de projets) a connu une excellente marche des affaires en 2011, augmentant son EBIT de manière plus que proportionnelle de 23,2%, à 45,0 millions de francs (2010: 36,3 millions). Par rapport à l’exercice précédent, le chiffre d’affaires a progressé de 8,0%, à 1415 millions de francs (2010: 1311 millions). Le carnet de commandes, à 1616 millions de francs, s’est maintenu au niveau élevé de l’année précédente. L’Entreprise générale a réalisé une année record, notamment grâce à une gestion plus efficace des projets et des risques. Implenia a de nouveau remporté une série d’importants contrats d’entreprise générale, principalement grâce à d’excellentes performances en matière d’acquisition en Suisse romande. L’unité Reuss Engineering, spécialisée dans l’ingénierie et les thématiques liées au développement durable, a continué de développer ses activités. Le segment de l’immobilier (développement de projets) a surpassé son bon résultat de l’année précédente. Largement étayé, le portefeuille de développement de projets garantit le résultat opérationnel futur de la division, tout en augmentant la part des contrats d’entreprise générale et de construction générés en interne. En 2011, Implenia a également investi dans plusieurs projets de développement majeurs – dont «Wrighthouse» à Opfikon, «The Metropolitans» à Zurich et «Unterfeld» à Zoug/Baar. A Bâle, Implenia réalise en outre un projet phare pour la Société à 2000 watts, le complexe résidentiel «schorenstadt».

Division Construction Infra

La division Construction Infra a enregistré en 2011 un chiffre d’affaires de 18,1 millions de francs, soit un recul de 27,9% par rapport à l’année précédente (2010: 25,1 millions). Le chiffre d’affaires s’établit à 1148 millions de francs, soit 4,4% de moins que l’année précédente (2010: 1201 millions). Le carnet de commandes, à 744,2 millions de francs, est en retrait de 4,5% par rapport à celui de l’année précédente (2010: 712,3 millions). En raison de la situation de prix tendue dans le bâtiment et d’une série de projets dont la rentabilité n’a pas été à la hauteur des attentes, le résultat du premier semestre a déçu. Implenia a immédiatement pris des mesures de redressement. Associées à des conditions météorologiques favorables à l’automne, celles-ci ont abouti à de très bonnes performances au second semestre. Néanmoins, comme prévu, le retard pris au premier semestre n’a plus pu être rattrapé. La Suisse romande a, pour sa part, réalisé un bon résultat dans ce segment, ce qui montre qu’Implenia profite d’un effet de portefeuille lié à son implantation sur l’ensemble du territoire helvétique. En créant une nouvelle unité, «Bâtiment Suisse alémanique», au sein de la division Construction Infra, Implenia a jeté les bases lui permettant de s’imposer en leader incontesté du bâtiment et de prendre une position de pointe en matière de proximité avec les clients et d’adéquation au marché. Dans ce contexte et grâce au carnet de commandes solide, les perspectives de la division incitent à l’optimisme.

Division Industrial Construction

La division Industrial Construction a réalisé un excellent résultat. A 30,5 millions de francs, son EBIT a pratiquement doublé par rapport à celui de l’exercice précédent (2010: 15,6 millions). La production a progressé de 7,6%, à 376,1 millions de francs (2010: 349,6 millions). Le chiffre d’affaires a progressé de 58,2%, à 262,6 millions de francs (2010: 166,0 millions), principalement grâce au chiffre d’affaires supplémentaire résultant de l’acquisition de Betonmast Anlegg (81,4 millions de francs). Le carnet de commandes s’est établi au 31 décembre à 793,6 millions de francs, soit une progression de 14,2% par rapport à la fin de l’exercice précédent (2010: 694,8 millions). Industrial Construction a profité en 2011 de l’excellente marche des affaires dans la construction de tunnels en Suisse. S’y ajoute une contribution d’environ 10 millions de francs résultant d’un accord entre le Consorzio TAT et ATG (AlpTransit Gothard) à propos de suppléments liés au projet du Saint-Gothard. Cet accord concerne des suppléments approuvés pour la réalisation de travaux ainsi qu’une indemnisation pour le maintien des installations de chantier et de l’organisation du projet sur une durée plus longue.

L’acquisition de la société norvégienne Betonmast Anlegg a constitué un point fort de l’exercice. Depuis octobre 2011, celle-ci opère sur le marché norvégien sous la dénomination «Implenia Norge». Implenia a ainsi franchi une étape de sa stratégie à l’international et posé le fondement lui permettant de participer au potentiel de croissance du marché norvégien de la construction de tunnels et d’infrastructures, en tirant parti de son savoir-faire éprouvé en Suisse. Au Moyen-Orient, Implenia a lancé les travaux opérationnels pour les projets de microtunnelling à Abu Dhabi et au Bahreïn.

Changements au Conseil d‘administration

Les deux membres du Conseil d’administration, Toni Wicki et Philippe Zoelly, ont décidé de ne plus se porter candidat pour réélection à l’assemblée générale du 4 avril 2012.

Proposition d’augmentation substantielle du dividende

Au vu du très bon résultat et des perspectives qui demeurent favorables, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 4 avril 2012, une distribution issue d’apports de capital d’un montant de 1,10 franc par action (2010: 0,90 franc de réduction de valeur nominale).

Perspectives positives pour 2012

Avec un niveau de commandes en hausse de 2,7%, à 3154 millions de francs, le Groupe Implenia a bien débuté l’exercice 2012 (2010: 3070 millions). Les carnets de commandes bien remplis, la stratégie ciblée et une conjoncture qui reste stable dans le secteur du bâtiment permettent de tabler sur la poursuite de la bonne marche des affaires durant l’exercice en cours. L’intensification de l’orientation vers les clients et vers le marché ainsi qu’un vent de reprise perceptible au sein du Groupe contribuent par ailleurs à dessiner des perspectives favorables.

www.implenia.com

06/03/2012

Tags : Implenia

Lu 347 fois

Immo-swissnews.ch