Bienne : Valorisation du centre de Madretsch



Pour favoriser le développement du secteur sud de l’Aire Schnyder, au centre de Madretsch, la Ville de Bienne mène actuellement une procédure de planification avec la principale propriétaire du site. Ce réaménagement vise à valoriser le centre du quartier en construisant un lotissement de qualité. Le Conseil de ville se prononcera en novembre sur la modification de la réglementation fondamentale en matière de construction prévue à cet effet, qui sera ensuite soumise en votation populaire en février 2019.

Le secteur «Place de la Croix nord» concerné par ce réaménagement comprend le périmètre situé entre la place de la Croix et les anciens bâtiments de production de la savonnerie Schnyder. Ces dernières années, il a surtout été utilisé à des fins de stationnement et pour des entrepôts. Du point de vue urbanistique, il présente donc un fort potentiel de valorisation, tout comme les bâtiments situés le long de la rue de Madretsch, plus au sud.

La Ville de Bienne et la société Schnyder Frères & Cie S.A., principale propriétaire de ce site, ont reconnu le grand potentiel de développement urbanistique de ce secteur. Ils ont donc réalisé en 2012 une planification-test visant à montrer comment il serait possible de réaménager ce périmètre en érigeant des bâtiments de qualité élevée et à le mettre en valeur. Dans ce contexte, quatre bureaux d’architecture biennois qualifiés ont été invités à élaborer des propositions de développement pour ce secteur. Un jury d’experts, composé de représentantes et représentants de la Ville de Bienne et de la société Schnyder Frères & Cie S.A. ainsi que d’experts indépendants, a évalué ces propositions de planification. Il a recommandé de poursuivre l'analyse réalisée par le bureau d'architecture Kistler Vogt.

Le concept urbanistique prévoit un nouveau lotissement le long de la rue de Madretsch, qui établira une délimitation spatiale par rapport à cet axe et, à la fois, un lien avec l’espace public grâce aux rez-de-chaussée utilisés à des fins commerciales. Une maison-tour de 14 étages est prévue dans la cour. Cette zone plus tranquille accueillera aussi des espaces extérieurs de qualité végétalisés, qui serviront de zone de détente et de place de jeux. Les nouveaux volumes de construction donneront lieu à une affectation mixte d’habitations et d’exploitations commerciales. Des surfaces commerciales sont prévues à tous les rez-de-chaussée, ce qui animera les espaces publics et semi-publics, alors que les étages permettront de créer des logements au centre-ville. Ce projet garantit par la même occasion un élargissement du trottoir de la rue de Madretsch, prestation préalable nécessaire en vue du futur réaménagement de l’espace routier public.

Une modification de la réglementation fondamentale en matière de construction de la Ville de Bienne a été élaborée sur la base de ce concept urbanistique. La zone à planification obligatoire (ZPO) 2.1 «Place de la Croix nord» déjà en vigueur actuellement pour ce secteur sera remaniée. Elle fixera les principes d’aménagement de ce périmètre, notamment les affectations possibles, le nombre d’étages et l’indice d’utilisation potentiel, mais aussi les principes concernant la desserte, le stationnement, la conception architecturale et l’utilisation respectueuse de la Villa Schnyder, qui figure dans le recensement architectural. Sur la base de la ZPO, un plan de quartier définissant les détails de la construction sera élaboré lors d’une procédure séparée. Cet instrument de planification sera prochainement mis en dépôt public.

Après le dépôt public concernant les principes de planification de ce secteur en février et en mars dernier, le Conseil de ville se prononcera lors de sa séance du 15 novembre prochain sur la modification partielle de la réglementation fondamentale en matière de construction. La votation populaire est prévue le 10 février 2019. Après l’approbation de la réglementation fondamentale et du plan de quartier, le calendrier des travaux, qui seront très certainement échelonnés dans le temps, dépendra des intentions des propriétaires concernés. Comme l’élaboration et l’approbation d’un projet de construction durent généralement relativement longtemps, les travaux ne devraient pas commencer avant 2021.

07/11/2018

Tags : Bienne

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 5 Décembre 2017 - 08:37 Savills poursuit son expansion


Lu 68 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter