Logements vacants : marché toujours tendu



Au 1er juin 2015, quelque 2600 logements sont annoncés vacants dans le canton, soit 20 de plus que l’année dernière (+0,8 %). Plus de 40 % des logements vacants sont destinés exclusivement à la vente (1100). Le taux de vacance demeure à 0,7 %, tant sur l’ensemble du parc de logements que sur le marché locatif.

L’enquête annuelle effectuée auprès des communes vaudoises recense 20 logements vacants supplémentaires par rapport à l’année dernière. Au nombre de 2600 au 1er juin 2015, les logements disponibles se partagent entre 1100 objets destinés exclusivement à la vente et 1500 offerts à la location ou sur les deux marchés. Les objets offerts à la vente augmentent légèrement (+5,5%) alors que ceux offerts à la location diminuent (-2,5 %).

Le taux global de vacance n’évolue pas: comme l’année dernière, il se situe à 0,7%. Ce taux (encore provisoire) mesure le rapport mathématique entre l’effectif des logements offerts à la vente ou à la location et l’ensemble du parc de logements. Il est d’usage de considérer le marché comme équilibré lorsqu’il affiche un taux de vacance de 1,5 %, ce qui n’est plus le cas depuis 1999.

Sur le marché de la location, le taux de vacance reste également à 0,7%. C’est à ce taux que fait référence la loi du 7 mars 1993 sur l’utilisation d’une formule officielle au changement de locataire qui rend obligatoire l’usage de cette formule lorsque le taux de vacance est inférieur à 1,5 % du parc locatif. Cette formule renseigne le loyer payé précédemment et les raisons d’une hausse éventuelle.

Le taux global de vacance est particulièrement bas pour les logements de une à trois pièces (entre 0,4% et 0,5%) et maximal pour les logements de six pièces ou plus (1,2%). En termes d’effectifs, ce sont les logements vacants de quatre pièces qui sont les plus nombreux (710), puis les trois pièces (600). Suivent les logements de 6 pièces et plus avec 440 unités dont plus de 70% sont uniquement proposés à la vente.

Les résultats provisoires de l’enquête cantonale sur les locaux industriels et commerciaux vacants, effectuée conjointement à celle sur les logements vacants, chiffrent à 172000m2 les surfaces disponibles dans le canton, contre 154 000 m2 en 2014.

Les effectifs régionaux des logements et locaux vacants sont dès à présent disponibles sur le site Statistique Vaud www.stat.vd.ch. Les résultats définitifs concernant les taux de vacance ne seront disponibles qu’à l’automne.

15/07/2015


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Février 2018 - 18:47 Une stabilisation fragile

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:50 L’immobilier de bureau en Suisse - 2018


Lu 988 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter